Couple : La base des relations saines en amour

Temps de lecture : 6 minutes

Les relations saines c’est comme la cuisine, si tu t’y connais pas trop tu manges vite de la merde !

Il y a des règles à connaître et surtout des ingrédients qui ne vont pas du tout ensemble.

Ici on ne va pas parler de ce qui fait qu’une relation dure sur le long terme (parce que beaucoup de relations toxiques tiennent dans la durée également).

Mais quels sont les ingrédients principaux d’une relation saine ?

Alors pour la recette de base d’une relation saine, il nous faudra seulement 3 ingrédients et 3 règles à suivre.

Je pourrai faire un ou des articles plus approfondis sur quasiment chaque point présenté ici, parler aussi des habitudes relationnelles qui sont saines mais ce n’est pas le sujet, il s’agit ici de présenter une base globale. Une vue d’ensemble.

Ces 3 ingrédients sont purement conventionnel, mais c’est toujours sympa une petite piqûre de rappel (ou de découverte si jusqu’ici tu as passé ta vie dans des relations bancales voire toxiques).

 

Les 3 ingrédients principaux : Respect, Confiance, Affection

 

Respect mutuel : Chaque personne tient l’autre en haute estime, l’admirer pour ce qu’il incarne, les qualités qu’il possède etc.

Confiance mutuelle : La confiance ici se résume à ce que chaque personne soit entièrement honnête avec l’autre, même si c’est désagréable (voir l’article sur l’honnêteté et l’authenticité). Si quelqu’un dit qu’il va faire quelque chose alors l’autre suppose qu’il fera ce qu’il dit. Si une erreur est faite, l’autre s’attend à ce que la personne soit honnête et le lui dise.

Affection mutuelle : Le contact physique (et le sexe) est important. L’affection est librement reçue et donnée. Les couples sains n’ont pas besoin de demander de preuve d’affection ou d’amour de leur partenaire. Juste, ils s’aiment et s’affectionnent. Chacun s’engage avec enthousiasme. Bon parfois on est pas forcément dans le mood, ça arrive ! Mais la plupart du temps cette affection devrait être authentique.

Des problèmes dans l’un de ces 3 ingrédients pourrait signifier qu’une ou les deux personnes ont des styles d’attachements peu sécurisants (je ferai un autre article sur le sujet des styles d’attachements).

Voilà pour les 3 ingrédients principaux, maintenant voyons les 3 règles.

estime de soi

Règle n°1 :
La perte d’un ingrédient bousille de plus en plus la recette.


Ces 3 ingrédients sont fondamentales, ce sont les fondations de la relation. Les 3 piliers.

Donc si un de ces ingrédients vient à s’abîmer, c’est un peu la merde. Car si l’un commence à se détériorer, les autres vont aussi très vite commencer à s’abîmer par effet domino.

Par exemple, si l’un de vous commence à retenir son affection envers l’autre, cela peut probablement éroder la confiance. L’autre pourrait se demander pourquoi ce changement soudain ?

« Est-ce que c’est moi le problème ? Est-ce qu’il se tape la livreuse Amazon ? ».
Et ça peut éventuellement aussi venir tuer le respect au fur et à mesure. Des doutes s’installent (surtout si pas d’honnêteté et d’authenticité dans la communication) jusqu’à complètement remettre en cause l’autre dans ce qu’il est.

Alert spoiler : Chaque relation risque à un moment donné de rencontrer des problèmes avec un de ces ingrédients. Et ces problèmes sont produits par deux sortes de choses : soit des erreurs sont commises, soit l’un de vous (ou les deux) change.

Si une erreur est commise , rappelle-toi déjà que personne n’est parfait (ce qui te semble logique et de bon sens pour toi ne l’est pas forcément pour l’autre).

Trois choses doivent se produire après une erreur pour qu’un ingrédient se reconsolide :

1. Donner du temps, de l’espace, de la réflexion.

2. S’assurer qu’il s’agit d’une erreur ponctuelle, les récidivistes (quand c’est une erreur qui menace vraiment la relation) doivent être absolument évité.

3. Le pardon doit être une option éventuelle.

Bien sur les erreurs varient en fonction de leur gravité (et donc les surmonter varie en fonction de cette gravité). Les petites erreurs sont surmontées quasi instantanément, alors que les plus graves peuvent remettre entièrement la relation en question (et il te faudra réfléchir honnêtement quant à la finalité de la relation). Mais les erreurs restent surmontables en générale.

Alors que si une ou les deux personnes changent (au niveau identité je parle, pas du nouveau vernis à ongles), il est très difficile de surmonter ce genre de problème dans la relation. Un changement d’idée politique, de religion, de façon de vivre. Des gros changements au niveau de l’identité ont tendance à faire perdre aux gens le respect qu’ils ont pour l’autre. Quelque chose qu’on aimait/admirait chez l’autre, devient moins important pour le partenaire, quelque chose a été remplacé ou a complètement disparu. Cela créer une sorte de vide de respect dans la relation.

Alors deux choses, soit tu n’acceptes pas et ne tiens plus en estime qui ton partenaire devient et la relation va naturellement se diriger vers sa fin (c’est des choses qui arrivent). Soit tu acceptes cette nouvelle identité et cela veut dire trouver de nouvelles sources de respect dans la relation, car tout respect qui a été perdu dans une transformation identitaire doit être compensé d’une quelconque manière, afin de ne pas impacter les autres ingrédients.

Règle n°2 :
L’amour n’est pas un ingrédient.

Dans cette partie de l’article j’utilise le mot « amour » au sens large, tu verras que j’englobe volontairement « être amoureux » dans ce terme (même si l’amour et l’état amoureux émotionnel sont deux choses différentes, mais c’est un autre sujet.)

L’amour n’est pas un ingrédient essentiel d’une relation saine.

Quand je dis donc que l’amour n’est pas un ingrédient essentiel, je ne pas dis qu’il ne faut pas qu’il y ai d’amour ! L’amour est nécessaire, en revanche il n’est pas suffisant pour entretenir une relation et ne doit pas être la raison pour laquelle les personnes devraient rester en relation.

Des relations saines nécessitent plus que simplement de l’émotion ou de la passion.  Et les 3 ingrédients principaux sont plus importants dans nos vies et nos relations que le simple fait d’être amoureux.

Car tomber amoureux ou aimer quelqu’un ne veut pas dire forcément qu’il est bon pour toi.
Tu peux tomber amoureux de quelqu’un qui craint pour toi et ton bonheur.
Deux personnes peuvent rester ensemble alors qu’ils sont horribles et toxiques l’un pour l’autre, simplement parce « qu’ils s’aiment ».
L’amour n’est donc pas synonyme de compatibilité et ne résout pas les problèmes relationnels. 

D’ailleurs, faire de l’amour le Graal dans la relation est souvent un vol direct vers des relations toxiques (voir mon article sur ce qui génèrent les relations toxiques et comment y remédier).

Parce qu’une relation toxique (ou malsaine) c’est : des gens qui ne s’aiment pas pour la personne qu’ils sont, mais qui s’aiment plutôt dans l’espoir que leurs sentiments l’un pour l’autre combleront un trou horriblement vide chez eux.

Et à l’inverse il est possible de tomber amoureux de quelqu’un qui a des ambitions ou des objectifs de vie différents des tiens, qui a des croyances philosophiques, une vision du monde et du couple différent, et dont le chemin de vie risque simplement de prendre le chemin opposé au tien. 

echelle estime de soi toxique
Règle n°3 :
Avoir une forte sphère personnelle.
Cela veut dire assumer la responsabilité de ses propres actions et émotions, tout en n’assumant pas la responsabilité des actions et émotions de l’autre.

On manque souvent de limites quand on a un niveau élevé de besoin (de la codépendance en gros). 
Les personnes codépendantes ont un besoin désespéré d’amour et d’affection de la part des autres. Pour recevoir cet amour et cette affection, ils sacrifient leur identité et suppriment leurs frontières, leurs limites, bref ça fait de la merde et c’est toxique dans les relations.

Je parle plus en détail de la sphère et des limites personnelles dans l’article ICI.

Conclusion :

Petit récap de la recette pour avoir des relations saines  :

Les 3 ingrédients principaux :

Respect mutuel + Confiance mutuelle + Affection mutuelle.

Les 3 règles à retenir absolument :

– La perte d’un ingrédient abîme le reste.
– L’amour n’est pas un ingrédient.
– Avoir une forte sphère personnelle.

Ensuite qu’elle fonctionne ou pas, ça c’est une autre affaire. Des relations saines peuvent ne pas fonctionner parce qu’il y a un manque de compatibilité dans la vision du couple, les priorités de vie, les modes de vies. Plein de paramètres auxquels on ne prête pas assez attention dans nos rencontres avant d’entrer en relation. Mais j’y reviendrai dans un autre article sur ce sujet.

Tiens au passage si tu veux travailler sur tes relations, c’est un des piliers de l’accompagnement sur 5 mois que je propose et dont tu peux retrouver le programme en cliquant ICI !

1

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.